Le petit guide pour rater son déménagement

Hola les gaaaaars,

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, ou si vous me suivez dans la vraie vie (mais là franchement vous me faites flipper si c’est le cas) (AH C’EST DONC VOUS LA GRANDE OMBRE EN MANTEAU QUE JE VOIS DERRIERE MOI LE SOIR) (AH NON C’EST MOI) (PARDON), vous n’êtes pas sans savoir que…j’ai déménagé ! Attendez, roulements de tambour et petit calcul : c’est la onzième fois en dix ans, et la quatrième fois depuis que je suis à Lyon. MEUF INSTABLE BONJOUR ! Je me considère comme une pro du déménagement, les gars. Une pro du déménagement foireux. Parce que bon, en onze déménagements, je n’apprends jamais de mes erreurs et je crois que j’empire même à chaque fois. Alors attention hein, je suis une pro du déménagement solo, pour ce qui est du combo déménagement/emménagement en duo là j’ai encore un peu d’expérience à acquérir : ce n’était que mon deuxième. ON SENT L’AMATEURISME. Mais j’ai une première chose à vous confier : si vous survivez à un déménagement en couple, vous survivrez à tout dans votre vie. Des triplés, un raz-de-marée, une mutation à Dunkerque ou une jambe en moins. VOUS SURVIVREZ A TOUT ! Dans toute cette épopée désormais (presque) terminée, je tenais à vous rédiger de ma propre plume un petit guide si vous aussi, vous voulez faire des déménagements mal organisés et avoir une gestion totalement désastreuse de votre existence. (CA VA C’EST POUR RIRE TOUT CA HEIN)

Se dire « je suis large niveau cartons »

Tout commence par là. Je vais vous expliquer mon problème. En fait, je travaille dans un endroit où on a toujours plein de cartons. Des fois (oui je sais maman on dit pas « des fois » on dit « quelquefois » mais quelque fois j’ai envie de dire des fois) on en a tellement qu’on est obligés de faire passer un type pour qu’il nous en débarrasse et qu’il les emmène à la déchetterie. Des fois…sauf quand je vais déménager en fait. J’ai réussi à rassembler tant bien que mal une petite dizaine de cartons et franchement, aller acheter des cartons me faisait vraiment mal au cœur (au cul surtout, mais j’ai décidé d’être polie) alors qu’on en jette des tonnes tous les mois. J’ai donc décidé que « ça suffira , on va se débrouiller ». Sauf que, quand tu penses avoir besoin de vingt cartons, que finalement tu en as que dix, ba en fait, il t’en faut trente. Mais bon ça va, j’avais trois rouleaux de scotch par contre.

Penser que « oh mais ça prend une soirée pour tout mettre en cartons »

Oui Madame ça ne prend effectivement qu’une seule soirée lorsque tu mets des choses en cartons qui sont préalablement rangées. Tout est dit dans cette phrase. Et si l’on suit la méthode de mon mec, ça ne prend qu’une heure. Sa méthode ? Mettre toutes les assiettes et tous les verres dans un carton sans aucune protection et poser le carton sur la pile « Ces cartons-là faudra faire gaffe car hyper fragiles ». L’avantage de cette méthode c’est que ça prend peu de temps à mettre en carton, puis encore moins de temps pour les sortir puisque j’ai cassé la moitié des assiettes, du coup. PRATIQUE, PATRICK ! Mon mec s’appelle pas Patrick mais c’est pour la rime. D’ailleurs, on a qu’à l’appeler Patrick, ça sera plus simple.

Penser qu’il n y aura rien à racheter pour le nouvel appart parce que « j’ai déjà tout »

Ca, c’est ce que je me dis pour me rassurer quand je décide de  changer encore d’appart, après même pas un an et que je me dis « attends niveau budget c’est pas raisonnable ». Dans ces moments-là, je m’auto-rassure. Cette fois-là, je me suis dit « Bon, l’appart c’est le même mais en plus grand, je réutilise tous les mêmes meubles et je rachète rien ». Sauf que, attends, c’est quand même dommage de déménager et de repartir à zéro avec un vieux lit tout pourri. Viens on rachète un nouveau lit. On rachète tout le linge de lit aussi parce que bon, le cours de la housse de couette est bien en ce moment. Ah oui mais putain la nouvelle housse de couette ne va pas du tout avec les tables de nuit. Puis d’ailleurs j’en ai marre de ces tables de nuit. Viens finalement le canapé il me plait plus vraiment et puis regarde, sur Maisons du Monde t’as la livraison gratuite pour 5000€, il reste plus que 4500€ pour en profiter c’est quand même dommage. Etat actuel de mon compte bancaire : suicidé.

Se dire « c’est bon je peux porter des trucs lourds » quand le dernier truc le plus lourd qu’on ait soulevé c’était une banane

Il y a un peu un effet entonnoir dans les déménagements. Quand le projet n’en est encore qu’au stade du projet, tu te dis que tu vas tout bien organiser, que tout sera carré, et puis que cette fois, y ‘en a marre de se faire chier, autant économiser un peu et payer des pros. Sauf que, le temps passe, rien n’est organisé, rien n’est carré et il te reste 3 euros et 62 centimes sur ton compte comme budget déménagement. Donc là, tu t’auto-rassures et tu te dis « Bon ba en fait si on réfléchit bien je suis quand même bien capable de porter un canapé, j’ai bien porté un sac de courses hier ». Il faut savoir que les mecs n’ont aucune indulgence par rapport au fait que nous les femmes, parfois, on a pas de force du tout. Et moi je fais partie des femmes qui vraiment, physiquement, n’ont aucune force. Mais putain c’est bon ça va j’ai déjà une grande force mentale dans la vie, je peux pas tout avoir (grande force mentale = chialer devant Super Nanny… mouais…).

Adopter la méthode du « Bon, ça je garde, on sait jamais »

Ma pire bête noire du déménagement. Le tri. Ce qu’on jette, ce qu’on garde. Généralement, je commence pleine de bonne volonté avec une règle stricte, mais nécessaire. « Si je l’ai pas utilisé ces six derniers mois, je jette ou je donne. ». Sauf qu’à chaque fois, il y a des exceptions. Bah oui, attends, la yaourtière encore emballée, je l’ai pas utilisée depuis deux ans mais maintenant que je la vois je me dis que ça pourrait être sympa de faire mes yaourts moi-même. Et la Wii, elle est emballée depuis quatre ans mais ça pourrait être cool de se faire un petit karaoké samedi soir. Puis là maintenant que je vois cette paire de bottes de neige pas portées depuis 7 ans je me dis que quand même ça serait con de les jeter alors que si un jour je me trouve dans une avalanche ba elles peuvent peut-être servir. Voilà comment ta règle stricte de base te conduit à accumuler des tonnes de merde dans ta vie. En rédigeant ce paragraphe, je viens de penser à un truc horrible. Vous imaginez si on faisait le tri de la même façon dans notre entourage ? Bon alors attends lui, pas vu depuis six mois, on jette. Elle, mouais, elle aime manger mexicain, on peut garder. Eux là peut-être si j’ai besoin d’aller squatter dans leur maison dans le Sud…on a qu’à garder.

Affirmer « Bon ça on laisse ça comme ça pour le moment on verra après »

Une des pires erreurs de ma vie. J’avais prévenu Patrick hein, je lui ai dit « Crois-en mon expérience de déménageuse désastreuse, si on fait pas tout tout de suite, on fera jamais ». C’est ainsi que dans ma vie je me suis par exemple retrouvée à vivre trois ans dans un appart sans ampoule dans la cuisine parce que « bon là j’ai pas d’ampoules j’en achèterai une et on la mettra » ou bien encore avec un mur à moitié peint parce que « bon là j’ai la flemme de finir, ma pizza arrive je finirais de peindre demain » ou un bureau mal vissé parce que bon « je revisserai tout ça mieux plus tard » . Là je soupçonne déjà dans notre nouvel appart plusieurs cas avérés de « Je le ferais plus tard ». Je pense notamment qu’accrocher la TV au mur, je le ferais plus tard (=jamais). Accrocher le lustre au plafond, je le ferais plus tard (=jamais). Aménager la terrasse, je le ferais dès que les beaux jours viendront (=jamais). Accrocher mes vases suspendus au-dessus du lit, je le ferais plus tard (=jamais). Descendre les cartons de fringues dont je me sers pas, je le ferais plus tard (=jamais). Ah oui, il y a une autre variante du « Je le ferais plus tard » c’est « Mon père le fera quand il viendra »(BISOUS JE T’AIME PAPOU).

Appeler EDF au dernier moment parce que bon « Y en a pour deux minutes ça va on peut le faire la veille »

Quand on prend un nouvel appartement, il y a trois choses urgentes à faire. Voilà, trois, ça se compte sur le doigt d’une main. Parfois sur les doigts de deux mains pour les gens qui auraient vraiment beaucoup de doigts en moins. Mais bon, tout ça pour dire que trois choses à faire, ça va. Souscrire une assurance. Prendre rdv pour internet. Ouvrir une ligne EDF. Enfin, je dis EDF mais ça peut être un autre hein. C’est là que je vois quand même que je deviens vieille. Quand je parlerais à mes enfants de « EDF » ou de « France Telecom » ils comprendront pas hein. Puis si un jour j’ai le malheur de leur dire de chercher un numéro de téléphone dans le « bottin »… (QUI DISAIT AUSSI « BOTTIN » ??? Il paraît que ça se dit pas partout…). BREF. Donc souvent comme t’es confiante dans l’humanité et dans la vie en général, tu te dis « bon même si j’appelle la veille les gars ils vont se débrouiller pour m’activer mon compteur, on est en 2018 ils vont pas me laisser m’éclairer à la bougie pendant deux semaines ». ET BAH SI. Quelques jours avant d’emménager, quand je me décide à appeler mes copains de chez EDF, et bah le verdict est sans appel : t’auras pas d’électricité avant deux semaines, connasse. T’es un peu dégoûtée sur le moment et puis d’un coup, le miracle se produit : grâce à ton nouveau compteur Linky, l’électricité peut être activée à distance sans intervention d’un technicien. YOUHOU BRAVO ON EST EN 2018. Reste plus qu’à trouver un moyen d’avoir du réseau quand t’es sur l’autoroute et on aura tout gagné les gars.

Demander l’avis de son mec pour la déco

Je l’ai gardée pour la fin celle-là parce que je me suis dit que potentiellement l’article allait déjà être très très long et que peut-être Patrick allait pas le lire jusqu’au bout. Déjà je pense que le fait de l’appeler Patrick il va moyennement kiffer mais bon je préserve son anonymat évidemment. BREF. Pas besoin de débattre dix ans sur le fait que les femmes et les hommes ne sont pas faits pour s’entendre de manière générale, mais quand il s’agit de décorer un appartement, forcément, la scission est immense. Le pire cauchemar des hommes ? Les murs de cadres, les dégringolades de coussins organisés par couleur et par taille sur le canapé et sur le lit, les meubles sacrifiés pour y exposer une bougie et un cactus de manière épurée. Le pire cauchemar des femmes ? La playstation qui ne va pas dans le décor, la tireuse à bière qui trône sur le piano, les vestes de sport en polyester vert qui cassent le merch de ton dressing. Trouver un terrain d’entente semble de base être une chose compliquée. Je vais conclure ce paragraphe avec la pire phrase qu’un homme puisse dire à une femme « Je veux accrocher un jeu de fléchettes sur le mur du salon »

4 Comments

  • Haha merci je ne suis pas rassurée du tout ! Je déménage dans 2 semaines et demi et je suis à base de « on a le temps, on a pas assez de cartons mais on avisera, putain comment on va faire pour vider ce foutu apart et cie » ! Et pourtant pour moi aussi ça fera mon 4ème déménagement depuis que je suis arrivée à Lyon. Oh et nous on a 80 m2 à detapisser et à repeindre histoire de vraiment pas s’ennuyer mdr ! Sinon je dis aussi Bottin

    • hahaha et ba écoute je suis de tout coeur avec toi hein ! Bon courage, je pense qu’il t’en faudra, je vais pas te rassurer : déménager, c’est la merde !! Mais bon j’espère quand même que ton organisation sera un peu moins désastreuse que la mienne 😀 tu déménages où ?
      Bisooooous la #TeamBottin

  • Mouhahaha ! J’adore cette article ma biche ! Et plus particulièrement la fin… entre la PlayStation et le jeu de fléchettes, c’est le « pompon sur la pomponette » !!!
    Sinon, j’ai hâte de venir voir votre nid douillet qui doit être te connaissant, trop canon ! Et peut être qu’en cadeau de « bienvenue chez vous » , j’offrirai à Patrick, un jeu de fléchettes !
    Kissss ma Biche

    • hahaha merci ma biche 🙂
      alors écoute pour le jeu de fléchette, il faudra qu’on te raconte, il y a eu de nombreux rebondissements !!!
      Oui j’ai hâte de te montrer tout ça, un peu dans le rush ces dernières semaines mais on se cale ça très vite <3
      des bisous ma poule!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *